cbc-droite
DanielBABKA

Alors que la saison sportive 2017/2018 s'est refermée le 28 mars face à Anglet, une autre saison, tout aussi importante, a débuté ce soir-là : celle des mutations. Si certains mouvements ont déjà été annoncés, les Corsaires de Nantes poursuivent actuellement leur recrutement avec l'ambition de construire une équipe capable de remporter le championnat ! Petit tour d'horizon, avec Daniel Babka, des Corsaires de Nantes version 2018-2019.



"Bonjour Daniel,

Depuis la fin de la saison, le marché des transferts s'est agité chez les Corsaires de Nantes notamment avec les départs confirmés de Benjamin Bohémier et Karl Léveillé. Quel regard portes-tu là dessus ?


DB : Dès la fin de saison, nous avons engagé des discussions avec nos joueurs. Lors des entretiens, certains ont émis le souhait de partir, principalement pour deux raisons : la reprise d'études ou la volonté de jouer en Saxoprint Ligue Magnus. Nous avons fait des offres aux joueurs que nous souhaitions garder car notre volonté était de conserver le collectif qui a fait notre force cette année. Ensuite, chacun est libre de faire son choix et de se fixer ses objectifs. Certains joueurs ont signé dans d'autres clubs et nous avons travaillé pour recruter leur remplaçant.

Tu évoquais la volonté de certains joueurs d'évoluer en Saxoprint Ligue Magnus. Peux-tu nous confirmer que certains de nos joueurs ont été approchés par des clubs évoluant à l'étage supérieur ?


DB : Oui. À ma connaissance, trois de nos joueurs ont été sollicités par des équipes évoluant en Saxoprint Ligue Magnus. C'est bien, cela veut dire que les Corsaires de Nantes sont capables de créer les conditions pour l'éclosion et le développement de ces joueurs.

Venons-en à la construction de l'équipe pour la saison prochaine, peux-tu nous redonner le timing du recrutement ?

DB : Dans un premier temps, il faut attendre la décision des joueurs présents cette saison et à qui nous avons fait une proposition. Ensuite, certains départs ont été annoncés, nous avons été obligés de réagir et de chercher de nouveaux joueurs.

Ajourd'hui, la construction de l'équipe continue. Nous sommes encore en discussion avec certains joueurs, nous poursuivons notre recrutement.

Il est important de prendre le temps de l'analyse dans le recrutement d'un joueur donc nous continuons de travailler afin de construire la meilleure équipe possible.

Justement, peux-tu nous en dire plus sur la façon dont tu as bâti ton équipe ?

DB : Tout d'abord, la base est d'avoir une défense solide et expérimentée pour alimenter nos attaquants en palets. Nous nous sommes donc concentrés en priorité sur les postes de gardiens et de défenseurs. Ensuite, nous avons ciblé des JFL (Joueurs Formés Localement), plutôt jeunes, avec du potentiel. Nous avons aussi comme volonté de toucher des joueurs ayant des "connections" avec Nantes pour favoriser leur intégration. Pour finir, nous allons chercher les joueurs étrangers qui nous manqueraient.

Tu viens d'évoquer des joueurs "jeunes", "avec du potentiel". A travers ton discours, on comprend donc que la formation, qui est le pilier du projet sportif du NAHG, a compté dans ta façon de recruter.

DB : Oui bien sûr ! D'ailleurs, nous avons prévu lors de la préparation d'avant saison d'intégrer une 5ème ligne composée de jeunes joueurs du club. Ces joueurs vont accumuler de l'expérience en se préparant avec le groupe sénior et pourront être appelés si besoin pendant la saison.

Cette philosophie, on la retrouve dans le recrutement de cette année. Les jeunes joueurs que nous avons ciblé et qui évolueront cette saison en 3ème ou 4ème ligne sont destinés, à moyen terme, à jouer en 2ème voir 1ère ligne. C'est pour cela que nos recherches se portent sur des profils de joueurs qui ont "touché" les équipes nationales U18 et U20. Notre objectif pour l'avenir est d'avoir davantage de joueurs français sur les deux premières lignes.

Daniel, on connait l'importance du collectif dans une équipe, peux-tu nous expliquer comment tu penses équilibrer ton groupe aussi bien au niveau des postes mais aussi au niveau des nationalités ?

DB : Nous nous orientons vers une équipe composée probablement de 4 nationalités différentes : française, canadienne, slovaque et tchèque. Comme la saison dernière.

En ce qui concerne les postes, en attaque nous souhaitons avoir un 1er profil de joueur capable de jouer avec les défenseurs dans la zone défensive, de distribuer le palet et capable de gagner les engagements. Le 2ème profil dans la ligne d'attaque sera un bon patineur, un joueur vif et rapide. Ils seront accompagnés d'un 3ème homme qui sera capable de profiter du travail des deux premiers. Il s'agira d'un joueur bon passeur et bon buteur. Un joueur fort techniquement.

Côté défense, nous allons essayer d'avoir toujours sur la glace un défenseur offensif et un autre plutôt défensif. Le but étant qu'ils soient complémentaires.

Nous avons donc besoin de plusieurs profils pour compléter l'équipe. Notamment des joueurs qui patinent bien, pas forcément avec un gros gabarit, mais avec beaucoup de vivacité. Ensuite, nous voulons des joueurs un peu plus costauds qui apportent une vraie densité physique que ce soit sur le plan offensif ou défensif. Enfin, le dernier profil que nous avons ciblé correspond au style de jeu que nous voulons développer. Il s'agit de joueurs capables de construire le jeu, de garder le palet, de le faire circuler.

Avec ces différents profils, quelles différences notables veux-tu apporter par rapport à la saison passée ?

DB : Nous voulons vraiment des joueurs à l'aise avec le palet
. Que ce soit des défenseurs ou des attaquants, il faut que chacun puisse participer au jeu. Par exemple, nous souhaitons utiliser davantage les défenseurs en phase offensive, qu'ils participent à la construction de l'attaque. La saison dernière, nous avions un jeu très axé sur la transition rapide avec une finition immédiate grâce notamment à notre ligne canadienne qui était très vive. Notre jeu de transition sera davantage un jeu de construction la saison prochaine.

Autre changement, notre 3ème ligne a été pensée et devra être construite pour tenir tête aux deux meilleures lignes adverses. Nous souhaitons une équipe plus homogène afin d'être plus efficace défensivement. Ces changements sur le plan défensif devront nous permettre d'encaisser moins de buts lorsque nous sommes en infériorité.

Sur le plan offensif, notre jeu basé sur la construction et la possession devra nous permettre d'être plus efficace en situation de supériorité.

Daniel, nous venons d'évoquer avec toi les profils techniques et physiques des futurs joueurs. Le recrutement et la construction d'une équipe nécessitent de s'intéresser au profil psychologique de ces joueurs. Quelle importance y accordes-tu ?

DB : C'est vrai, c'est très important ! Je fais, pour chaque joueur, une étude du caractère. J'appelle ses anciens entraîneurs et coéquipiers pour avoir leur avis. J'aime bien avoir des informations comme son comportement dans le vestiaire, ses réactions dans certaines situations, etc...

Je vais essayer de faire cette année un petit mélange équilibré entre les générations avec des jeunes joueurs qui ont une vingtaine d'années, des joueurs qui ont 25-26 ans et des joueurs expérimentés qui ont 30 ans ou plus. Cette année, il y avait une bonne alchimie et cela a été très profitable à l'équipe. L'objectif est de créer la même chose avec ce nouveau groupe.

Certains entraîneurs donnent à leur équipe un style très offensif ou à l'inverse très défensif. Pour la saison prochaine ce sera quoi le style Babka ?

DB : Je crois qu'on devra être capable de bien réagir et de bien s'adapter à chaque situation, chaque adversaire. Au-delà du jeu offensif et défensif, je veux que notre équipe possède une vraie intelligence situationnelle. Par exemple, le premier joueur en phase offensive devra être capable de lire le jeu, de prendre la bonne décision.

Cela ne nous empêchera pas de jouer avec beaucoup d'intensité mais il faudra être intelligent, avoir une équipe forte dans chaque situation.

Pour conclure Daniel, quels objectifs te fixes-tu avec cette équipe pour la saison prochaine ?

DB : Déjà, à court terme, nous voulons être prêts physiquement et bien travailler cet été dans le cadre de la préparation pour bien démarrer le championnat. La préparation servira également pour développer l'esprit d'équipe et la cohésion. Ce seront donc nos deux objectifs à la fin de l'été : être prêt physiquement et mentalement.

Pour le championnat, l'objectif est de préparer l'équipe pour les Playoffs. Mais nous sommes des compétiteurs... Et donc comme tout compétiteur, nous démarrerons la saison avec l'objectif de gagner le championnat !

Merci Daniel et à bientôt"logo corsaires 541C
Partenaires majeurs
hellfest festival  ISA BEST Logo Arcane Capital Clairefontainedim CogedimdimVolkswagenNantnetdim Ballet  logo imie couleur
suivez-nous
La boutique des corsaires ici
Les Corsaires de Nantes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation